Depuis novembre 2016, le strasser club français a décidé de prendre en charge la gestion et la promotion du strasser de Moravie en France. 

 

Le strasser club invite donc tous les éleveurs français de strassers de Moravie à se faire connaître et à venir rejoindre les éleveurs de strassers en contactant directement :

* le président : Pierre TABOURIN - 06-78-85-28-45

strasserclub@gmail.com

 

* le trésorier : Christian MORTAGNE - 03-21-39-43-51

mortagne.christian@neuf.fr

 

* le secrétaire : Pascal PLANAT - 06-78-20-74-49

pplanat@yahoo.fr

 

La Moravie (en tchèque et slovaque : Morava ; en allemand : Mähren ; en polonais : Morawy ; en latin : Moravia) est une région d’Europe centrale, formant aujourd’hui la partie orientale de la République tchèque. Ses villes principales sont Brno et Olomouc.

standard du strasser de Moravie

publié avec l'autorisation de la Société Nationale de Colombiculture

Origine

 

Pigeon originaire de l'ancienne Tchécoslovaquie, Moravie, issu de croisement entre Florentin, boulants  et pigeons bisets. IDS : République tchèque.

 

 

 

Aspect général

 

Pigeon fort mais élégant, court, avec une poitrine large et proéminente, une couleur, un lustre et des marques exceptionnels. Sa longueur correspond à 2 fois sa largeur de poitrine. Port presque horizontal. Masse de 550 à 800 g.

 

 

 

Caractères raciaux

 

Tête            relativement grande, proportionnée au corps, lisse, bien arrondie. Le front est haut et large depuis sa base.

 

Bec               de longueur moyenne, fort. La ligne qui prolonge la commissure du bec passe au dessous du centre de l'œil. De couleur claire et pure chez les rouges et les jaunes, de corne à noir chez les autres variétés. Les morilles sont fines, lisses, poudrées de blanc.

 

Yeux           très vifs, rouge lumineux, si possible sans cercle jaune autour de la pupille. Plus clairs (dépigmentés) chez les bruns et les kaki.

 

Paupières  étroites et de grain fin, un peu plus larges chez les rouges et les jaunes. Elles sont rouges chez les rouges et les jaunes, à pigmentation foncée à noires chez les autres variétés selon la couleur du plumage.

 

Cou                 de longueur moyenne, fort à la base, conique. La gorge bien arrondie.

 

Poitrine       large et profonde, bien arrondie et proéminente. Bréchet long.

 

Dos                 large, court, légèrement incliné.

 

Ailes           courtes, bien collées au corps, elles recouvrent bien le dos et sont posées sur la queue sans se croiser. Rémiges larges aux extrémités arrondies.

 

Queue       courte, étroite, bien fermée, formant une ligne continue avec celle du dos.

 

Pattes       fortes, de longueur moyenne, lisses, écartées en position bien stable, légèrement fléchies ; l'articulation tibio-tarsienne doit être visible. Les ongles ont la même couleur que le bec.

 

Plumage            bien fourni, collé au corps mais pas trop dur.

 

 

 

Variétés

 

Noir, dun, rouge, jaune, brun, kaki.

Sans barres, barré ou écaillé en bleu, argenté, rouge cendré, jaune cendré, brun, kaki.

Barré blanc ou écaillé blanc en noir, dun,  rouge, jaune, brun, kaki.

Barré blanc ou maillé blanc en bleu, argenté (toy stencil), bleu clair (opale dominant).

Crayonné en noir, dun, rouge, jaune , bleu, argenté.

 

Toutes les variétés peuvent être à queue blanche ou à queue colorée.

 

 

 

Couleur, dessin et marques

 

Toutes les couleurs doivent être très intenses. Chez les noirs, les rouges et les jaunes la couleur doit être extrêmement profonde, brillante avec un lustre exceptionnel. Le bleu est foncé (facteur dirty), néanmoins pur et lumineux ; les caudales extérieures sont colorées. Chez les bleu clair, les grandes rémiges et les caudales sont plus claires et portent liseré ou miroirs. Les barres doivent être fines et bien séparées. Les barrés blancs et maillés (sauf le bleu clair), ont les vols et la queue colorés, mais une couleur moins intense est tolérée. Chez les maillés blanc, le bouclier peut être liseré ou porter le dessin triangulaire.

 

La couleur de fond est blanche. La tête, la collerette, les ailes, le dos, le croupion et la queue sont colorés. La collerette doit être de grandeur moyenne. Le coin est coloré. Des culottes colorées sont tolérées à condition qu'elles soient discrètes. 

 

 

 

Défauts graves

 

Corps long, étroit, trop petit ou grossier ; poitrine plate, pas assez proéminente ou profonde ; dos découvert ; trop bas ou trop enlevé ; tête étroite ou plate ; nuque trop longue ; front fuyant ; yeux ternes ; paupières grossières, trop claires ; morilles grossières ou tachées ; bec fin ; cou trop fin, trop long ; queue relevée, trop large ou en tuile ; couleur impure, irrégulière ; insuffisance d’intensité ou de répartition de lustre ; plumes blanches dans les parties colorées ou plumes colorées dans les parties blanches ; marque de la tête très irrégulière ; dos et coin blanc chez les variétés à queue colorée ; dessins irréguliers ou impurs ; culottes trop colorées ; plumage flou ; ongle blanc chez les variétés foncées.

 

 

 

Jugement

 

Aspect général ; forme et tenue ; couleur, dessin et marques ; lustre ; tête et cou ; yeux et paupières ; bec ; plumage.

 

 

 

Bague 9 mm